Focus sur le MBA International Business

Le MBA est un diplôme d’origine américaine qui s’adresse aux professionnels expérimentés (commerciaux, ingénieurs, chercheurs, etc.), mais également aux étudiants désireux de développer leurs compétences en management pour accéder à des postes d’encadrement. Le MBA International Business prépare les candidats à évoluer dans un contexte économique mondial compliqué. Les entreprises qui se développent à l’international recherchent, en effet, des profils capables de gérer les ressources et les activités commerciales dans un environnement multiculturel et cosmopolite. Découvrez ce diplôme international à forte valeur ajoutée.

Qu’est ce qu’un MBA International Business ?

Accélérateur de carrière, le programme MBA International Business s’adresse aux profils techniques, mais aussi aux cadres en poste qui souhaitent donner un nouvel élan à leur projet professionnel et acquérir de nouvelles compétences et qualités. De quoi booster leur évolution professionnelle et s’adapter aux nouvelles exigences du marché de l’emploi.

Dans un monde incertain, marqué par le digital, mais confronté aussi à de nombreux risques d’ordre sanitaire, environnemental, sécuritaire, etc., les entreprises ont plus que jamais besoin de leaders charismatiques et dotés d’une vision et du sens du leadership et d’un esprit stratégique, pour les accompagner dans leur expansion à l’international. Le management éthique et efficace s’impose dès lors comme un axe-clé pour assurer le développement stratégique de l’entreprise.

Les principaux objectifs du MBA International Business consistent à apporter aux cadres en postes les compétences et savoir-faire en commerce international pour les préparer à faire face aux grandes problématiques du commerce international qu’ils peuvent rencontrer.

Cette formation dispensée totalement en anglais prépare aux fonctions clés de l’entreprise en mettant l’accent sur des savoirs et pratiques globales en management, marketing et gestion.

Elle prépare à la certification du titre « Dirigeant entrepreneur » délivré par le certificateur IGS-ESAM, certifié par l’Etat de niveau 7 et enregistré au RNCP par décision de la Commission de la certification professionnelle (France Compétences) en date du 16 décembre 2020. 

Le MBA International Business présente de nombreux points forts. Il permet, en effet, d’obtenir un diplôme bénéficiant de deux accréditations internationales (AACSB et AMBA). Cette formation en commerce international se distingue par la qualité du corps professoral qui compte des enseignants-chercheurs et des experts professionnels qui jouissent d’une excellente réputation parmi leurs pairs, en France comme à l’étranger.

Au cours de leur formation, les candidats bénéficient d’une approche pédagogique originale axée sur l’Action Learning. Cette démarche associe contenus académiques et apprentissage par l’expérience, le tout en petits effectifs, afin que l’apprentissage et l’assimilation des cours se fassent dans des conditions optimales.

Master ESC

Comment intégrer un MBA International Business ?

Pour intégrer le MBA International Business, vous devez être un cadre en poste, diplômé de l’enseignement supérieur public ou d’une école de commerce, d’ingénieurs, de médecine, de pharmacie, etc. et justifier de trois années d’expérience au moins. 

Les candidats doivent passer un concours en présentiel ou en ligne. En général, la sélection des candidatures a lieu toute l’année. Les places sont souvent limitées.

L’admission se déroule en trois étapes : 

  • Dossier de candidature ;
  • Étude administrative du dossier du candidat ; 
  • Entretien de motivation devant un jury avec test d’anglais.

Quels débouchés après cette formation   ?

Les métiers qu’il est possible d’exercer à l’issue d’un MBA International Business sont très variés. Citons-en les exemples suivants :

  • directeur de PME ;
  • directeur de business unit ;
  • directeur de service ;
  • directeur et gestion de projet ;
  • business développement ; 
  • direction commerciale et marketing ;
  • créateur / repreneur d’entreprise ;
  • auto entrepreneur ;
  • consultant ;
  • chef de projet ;
  • ingénieur d’études ;
  • directeur des ressources humaines ;
  • consultant en cabinet d’audit ou de conseil ;
  • contrôleur de gestion…