Comment devenir directeur de la communication ?

Le directeur de la communication occupe un poste clé au sein d’une organisation. La communication, qu’elle soit interne ou externe, a en effet plus que jamais une importance cruciale dans les stratégies des entreprises. Ce professionnel va ainsi tout mettre en œuvre pour promouvoir l’image de l’entreprise qu’il représente au travers d’une stratégie de communication globale qu’il définit et développe. Nous vous donnons les détails de ses missions mais aussi le parcours pour accéder à ce poste passionnant ! 

Les missions du directeur de la communication

Le directeur de la communication est à la tête du service communication d’une entreprise. Il va pour cela concevoir et piloter la stratégie de communication dans sa globalité en suivant les directives de la Direction et en manageant les équipes. 

Les missions inhérentes à ce poste sont particulièrement nombreuses et variées. Le directeur de la communication va en effet définir la stratégie de communication, coordonner le déroulé des campagnes, manager les équipes… Il est sur tous les fronts ! Il va en outre analyser les retombées des actions mises en place mais aussi faire part de ses préconisations à la Direction. 

Il est à noter que ses fonctions ont largement évolué au cours des dernières années, passant d’un poste de « diffusion d’information » à un rôle transversal de conseil.

Le directeur de la communication peut exercer aussi bien au sein de grandes entreprises qui possèdent en interne un service de communication qu’auprès d’organismes publics (mairies, conseil régional, conseil général, communautés d’agglomération, etc.).

Le parcours pour devenir directeur de la communication

Face aux enjeux et aux nombreuses missions qui définissent ce poste, il est important d’avoir un solide bagage pour exercer ce métier. Ainsi, il est généralement demandé d’avoir au minimum une formation de niveau Bac+5 en communication (ou éventuellement en marketing). Il est ainsi possible de suivre un MBA ou un Master communication, accessibles après un diplôme de niveau Bac+3. Ses parcours permettent d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires au métier de directeur de la communication. C’est également le cas au travers d’autres mastères spécialisés.

Il est à noter qu’il convient également de justifier d’une expérience significative dans le domaine de la communication, en entreprise ou en agence (généralement une dizaine d’années). Ce parcours permet de développer certaines compétences nécessaires à cette fonction stratégique. 

Le directeur de la communication doit en effet posséder un large panel de compétences techniques, comme : 

  • Une bonne culture générale, mais aussi commerciale, marketing et Web ;
  • La maîtrise de l’anglais ;
  • Les outils digitaux, notamment au niveau d’Internet et des réseaux sociaux ;
  • Les techniques commerciales et de communication ;
  • La gestion d’un budget ;
  • La parfaite connaissance du secteur de son entreprise et de son fonctionnement interne ;
  • La maîtrise de l’encadrement et du management ;
  • Des connaissances accrues en ingénierie de projets.

Le directeur de la communication va en outre se démarquer par la grande diversité de ses qualités personnelles qui vont également contribuer à sa parfaite maîtrise du poste. Il se caractérise en fait par : 

  • Son leadership ;
  • Son relationnel ;
  • Sa disponibilité ;
  • Sa réactivité ;
  • Sa créativité ;
  • Son esprit d’équipe et d’entreprise ;
  • Son organisation ;
  • Sa diplomatie ;
  • Ses talents de négociation ;
  • Sa discrétion ;
  • Sa hauteur de vue ;
  • Sa rigueur.

Après quelques années en tant que directeur de la communication, il est possible de donner un nouvel élan à sa carrière en intégrant de nouvelles fonctions. Il est ainsi possible de devenir par exemple consultant en communication auprès de grands organismes ou de monter sa propre agence de communication.