Faire carrière dans l’agroalimentaire : un choix judicieux

Le secteur agroalimentaire français culmine en tête des secteurs manufacturiers en termes d’emplois et de chiffre d’affaire. Il assure 426 000 postes  et génère 165 milliards d’euros. Ce qui en fait un vecteur de promotion à l’international des modèles agricole et alimentaire français. Pour répondre aux énormes besoins des métiers du secteur, de nombreuses formations sont proposées par les établissements d’enseignement, du CAP à bac+6, avec plus ou moins une spécialisation dans un domaine donné.

Choisissez votre parcours dans l’agroalimentaire

Les formations de l’agroalimentaire sont aussi variées que les métiers qui composent ce secteur (production de produits alimentaires, industries pharmaceutiques, textiles et chimiques, etc.). Si vous vous sentez attiré par l’agroalimentaire et que vous souhaitez y faire votre carrière professionnelle, alors sachez que vous avez la possibilité, avant même l’obtention de votre baccalauréat, de vous orienter vers une formation agroalimentaire de type CAP ou préparer un bac pro.

Par la suite, en fonction de votre projet professionnel, vous pourrez choisir entre plusieurs formations post-bac qui vont du BTS au Bachelor, en passant par le DUT et la licence. Et, si vous désirez aller encore plus loin, il est toujours possible d’opter pour des diplômes tels que la licence professionnelle, le master ou encore le mastère spécialisé. Les écoles spécialisées dans l’ingénierie agronomique sont accessibles à partir un bac+3.

S’inscrire en master après un bac+3

Les formations agroalimentaires sont dispensées par plusieurs établissements publics ou privés de l’enseignement supérieur. Pour s’y inscrire, vous devez répondre à certains critères d’admissibilité qui diffèrent en fonction des niveaux de chaque diplôme. Le diplôme du master (bac+5), notamment, est accessible pour les titulaires d’un bac+3 et il est possible de préparer un mastère spécialisé (bac+6) après validation de la première ou de la deuxième année de master.

L’agroalimentaire est un secteur très porteur d’emploi ! Les employeurs apprécient de plus en plus les profils très qualifiés. N’hésitez donc pas à privilégier les formations supérieures à partir de bac+2 si vous souhaitez retenir l’attention des entreprises du secteur.

 

Crédit photo : larepubliquedespyrenees