Master ESC a sélectionné plusieurs critères qui entrent en jeu afin de préparer au mieux sa formation de master. En effet si pour le choix de sa destination, l’offre de formations pèse dans la balance, plusieurs autres facteurs peuvent faire pencher celle-ci pour une ville ou une autre, comme les possibilités en terme d’emploi, la qualité de la vie culturelle et étudiante, où encore le coût du logement.

Le choix en matière de formations

Parmi les éléments importants qui déterminent le choix d’une ville pour faire ses études, figure l’offre en matière d’écoles et donc de formations. La capitale politique et économique française est sans conteste la ville offrant le plus de choix en ce qui concerne les formations en master. Avec plus de 50 écoles de commerce, dont les plus prestigieuses, Paris attire aujourd’hui quelques 300 000 aspirants au diplôme intra-muros.

Mais en ce qui concerne les offres de formation, Lyon n’est pas en reste avec également une cinquantaine d’établissements supérieurs dont plus d’une vingtaine d’écoles de commerce, de management et de gestion de premier ordre, dotées d’une offre de masters très large. Toulouse est également une destination prisée. Avec une dizaine d’écoles de commerce présentes dans la ville, les étudiants pourront s’orienter vers un large choix de masters, avec par exemple plusieurs spécialisations dans le marketing, le commerce ou le management. De son côté, Montpellier, ville jeune par excellence, est également une ville privilégiée pour faire ses études. 1 habitant sur 6 y est étudiant. En effet avec 70 000 inscrits en études supérieures, les étudiants représentent 25% de la métropole du Languedoc-Roussillon. Outre les nombreux instituts et universités, beaucoup d’écoles de commerce sont implantées à Montpellier avec plusieurs cycles de masters (grades de master, masters of science, etc.) reconnus et plébiscités.

Des perspectives d’emploi suffisantes

La proximité des sièges des plus grandes entreprises nationales, (Société Générale, EDF, Orange, La Poste, etc.) et le bassin d’emploi dynamique (plus de 110 000 grosses entreprises ) fait de Paris une ville de prédilection pour les jeunes espérant s’insérer de façon optimale dans le monde professionnel. Les aspirants à une carrière dans des entreprises prestigieuses choisissent prioritairement Paris pour leurs études en master afin de pouvoir facilement trouver un stage dans leur domaine de prédilection. Toulouse, plébiscitée en tant que ville la plus agréable pour faire ses études en 2015, a pour grand atout d’assurer une bonne insertion professionnelle à ses étudiants. En effet l’emploi, dynamique dans la région, est un de ses points forts. De même la région lyonnaise, en tant que 2e bassin d’emploi en France, attire les étudiants pour son fort taux d’insertion professionnelle. En effet pas moins de 1500 pôles décisionnels sont basés à Lyon. Grande ville étudiante, Lyon compte aujourd’hui 144 500 élèves en études supérieures, qui viennent y chercher une formation de qualité.

Mais l’avantage en matière de choix professionnel n’est pas le seul critère. La beauté de la ville, le patrimoine historique et son rayonnement au niveau national et international sont également des arguments qui pèsent en faveur du choix de la ville où faire son master. Autre attrait incontestable pour les jeunes : le foisonnement culturel.

RECEVEZ GRATUITEMENT TOUTES LES INFORMATIONS SUR LES MASTERS DE VOTRE VILLE !   CLIQUEZ-ICI

Une vie culturelle et étudiante dynamique

Dans ce domaine, Paris détient l’avantage. La très grande diversité des lieux de sortie dans la capitale : salles de concerts, théâtre, cafés et clubs parisiens, confèrent à Paris une vivacité unique en France : la ville ne dort jamais. Très attrayante, la vie culturelle à Paris en fait une destination de choix. Pourtant, dans le classement des villes les plus agréables pour faire ses études en 2015, Paris n’arrive que 13e au classement, devancée par des cités au rayonnement moins international mais qui savent allier dynamisme et qualité de vie.
Dans ce domaine, c’est Toulouse qui culmine en haut du podium. Grande gagnante du classement, elle compte aujourd’hui 90 000 étudiants soit 11% de sa population. L’accès facilité à la culture (réductions pour les étudiants, carte Toulouse culture) permet aux jeunes de profiter de tous les équipements et lieux culturels de la ville. Avec une vie nocturne trépidante, Toulouse bouge et attire. Grande ville du sud de la France au patrimoine riche, elle bénéficie également d’un rayonnement international important. Talonnant Toulouse sur le podium, Montpellier arrive 2e au classement des villes où il fait bon étudier. En effet avec 70 000 inscrits en études supérieures, les étudiants représentent 25% de la métropole du Languedoc-Roussillon. Fort de ce constat, Montpellier ne cesse de travailler à améliorer la qualité de la vie de ses étudiants. Avec de nombreuses manifestations culturelles et sportives et festivals internationaux (Montpellier danse, Le FISE, Printemps des comédiens, Cinémed) la cité vibre toute l’année. Sortir à Montpellier fait prendre conscience de la vitalité des bars et restaurants en tout genre, le centre ville piéton étant majoritairement peuplé de jeunes. De multiples réductions ont également été instaurées pour les jeunes : Pass culture, et réductions en tout genre. Les transports sont également un atout, grâce à un réseau de tram en constante évolution qui dessert désormais toute la ville et l’agglomération, jusqu’à la mer.
Pour les étudiants qui aspirent à évoluer dans une grande ville : Lyon a tout pour plaire. Ce « petit Paris » intègre des allures de capitale, le stress en moins. Classée 2e ville culturelle après Paris, la ville rayonne avec un grand nombre de manifestations culturelles et de festivals toute l’année (fête des lumières, nuits sonores, nuits de Fourvière, biennale de la danse, etc.) Grande ville étudiante, la capitale de la région Rhône-Alpes, compte 144 500 élèves en études supérieures, qui viennent y chercher une formation de qualité. Sa situation géographique stratégique la place à 1h30 de la plupart des métropoles européennes, parfait pour visiter l’Europe le temps d’un week-end.

Un coût de la vie « acceptable »

Pour tous les jeunes qui aspirent à profiter pleinement de leur vie étudiante, le coût de la vie est un argument qui pèse lourd dans la balance. Si Paris cumule beaucoup d’atouts, elle n’en reste pas moins une ville très chère, avec un accès difficile au logement pour les étudiants. En effet avec un coût moyen de 600 à 900 euros pour un studio dans Paris, la capitale est la ville dont l’immobilier est le plus cher en France. Le coût de la vie quotidienne (alimentation, transports, etc.) est également à prendre en compte, tant il pèse dans le budget des étudiants. Là encore, le poids des dépenses journalières à Paris est important au regard des autres villes françaises. Toulouse et Lyon contrairement à Paris, restent quant à elles des villes aux loyers modérés, ce qui confère aux étudiants un plus grand pouvoir d’achat et donc une plus grande qualité de vie. A Toulouse, les transports également sont un véritable atout. Ses tarifs à Toulouse sont très bas et sont attractifs (10€ le forfait mensuel pour les moins de 26 ans) permettant aux étudiants une mobilité illimitée à moindre coût. A Montpellier les logements restent assez chers, en comparaison aux autres villes du sud de la France avec des studios qui se louent 455 euros en moyenne, mais la présence de cités universitaires importantes permet de pallier l’offre en matière de location.

 

Pour vous permettre de mieux cerner les avantages et les inconvénients des différentes villes, nous vous proposons de découvrir pourquoi choisir de faire votre master à Paris.

Recevez toutes les informations des masters de votre ville GRATUITEMENT !

Nom :

Prénom :

Adresse :

CP :

Ville :

Email :

Age :

Formation actuelle :

Choisir son type de Master :

Ville souhaitée pour ses études :