Un cursus académique puis une carrière professionnelle de haut vol passe désormais nécessairement par la case Master. Proposé après la Licence et avant le Doctorat, le Master est un cursus en deux ans, au terme duquel l’étudiant se verra décerner un diplôme de grande valeur, correspondant au niveau d’études Bac+5. Cependant, de nombreuses formes de master existent, et il est nécessaire de bien évaluer les divers scénarios, pour choisir le Master adéquat. Aussi, il s’agira pour les candidats d’optimiser la préparation des concours d’entrée afin de maximiser leurs chances. Décryptage…

Petit à petit, l’oiseau fait son nid

Si le Master ne s’intègre qu’une fois la Licence en poche (dans le cas d’un cursus standard), il doit être pensé et réfléchi dès les années lycée. En effet, le Master étant un des diplômes français les plus en vue, il est relativement difficile d’accès, lorsque la formation est de qualité, d’où l’importance de mettre tous les moyens en œuvre pour faire peser la balance en sa faveur. Si réussir un master n’est pas donné à tout le monde, il n’est pas inaccessible pour autant, pour peu que le candidat fasse preuve de rigueur, sérieux, ambition, et détermination.
Ainsi, afin de s’axer autant que possible vers la réussite de son projet estudiantin, visualiser le but à atteindre le plus tôt possible permettra pour beaucoup d’accéder au succès de l’apprentissage, et ainsi accéder à terme à l’obtention du Master.

Définir ses choix avec précision

Pivot de la réforme LMD (Licence-Master-Doctorat), le Master est un terme qui fait rêver les étudiants, et qui est parfois utilisé à tort et à travers. En effet, le Master est un diplôme à part entière, qui s’inscrit dans l’ensemble des diplômes de grade Master. Ainsi, en fonction de la forme du Master, il sera essentiel de préparer avec justesse le concours d’entrée à l’établissement visé.
Le Master étant un diplôme étatique, peu de variations existent d’un établissement à l’autre, sinon les options facultatives proposées. Ainsi, il est essentiel de se renseigner sur tous les enseignements proposés dans les diverses facultés et écoles supérieures, afin de faire correspondre son projet professionnel aux capacités professionnelles visées, ou d’une suite éventuelle d’études supérieures.

Prévention est mère de sûreté

En plus de ce à quoi ouvre le Master visé, le cadre dans lequel est proposé l’enseignement ne peut être négligé. En effet, il s’agira de bien travailler les annales du concours, souvent disponibles sur les sites web ou les pages Facebook des établissements. Ce la permettre au candidat de se sentir plus à l’aise lors du concours d’entrée et de passer les épreuves avec plus de sérénité. Aussi, participer à un grand nombre de journées portes ouvertes sera l’occasion de se rapprocher des étudiants, d’échanger sur leurs expériences, et ainsi avoir une idée sur les attentes de vos correcteurs et de l’éventuel jury. En effet, chaque école vise son propre public, et il sera ainsi préférable d’orienter ses réponses et ses choix en fonction de ce point important. Ainsi, pour un même Master, les membres du jury préféreront tour à tour l’esprit d’équipe, la connaissance internationale ou encore l’ambition, voire même l’expérience.

RECEVEZ GRATUITEMENT TOUTES LES INFORMATIONS SUR LES MASTERS DE VOTRE VILLE !   CLIQUEZ-ICI

Ce dont il est question lors du concours d’entrée en Master

Le concours d’entrée au Master est l’occasion de se faire connaître d’un établissement, et ainsi promouvoir sa sélection. Ainsi, il s’agit pour le corps enseignant qui compose le jury de déceler chez le candidat la pleine capacité à suivre le programme exigeant et parfois difficile du Master. Quand beaucoup se persuadent que seuls les résultats lors des années précédentes seront passés au crible lors d’un entretien de sélection, dans les faits, les choses sont bien différentes.
En effet, le concours d’entrée se compose généralement d’une épreuve de culture générale associée à des questions en lien avec le type de Master visé, pour s’assurer des connaissances et compétences du candidat.
Viens ensuite l’entretien avec un jury, généralement composé de membre du corps professoral de l’établissement ainsi que de professionnels du milieu. Il est question lors de cet entretien de faire un retour sur l’enseignement suivi jusqu’alors, avec les relevés de notes comme base de discussion. Le jury profite ainsi de l’occasion pour étudier plus profondément le Curriculum Vitae du candidat ainsi que la lettre de motivation qu’il aura fourni au préalable lors de la conception de son dossier de sélection. Enfin, il sera question lors de l’entretien de discuter le projet professionnel du candidat, qui sera un point clé pour mettre en lumière sa détermination ainsi que son niveau d’implication personnelle dans le secteur visé.

Savoir mettre ses atouts en avant

S’il n’est pas toujours évident de défendre ses idées face à un jury, bien préparer le moment décisif de l’entretien sera la meilleure manière de ne pas devenir son propre ennemi. Réponse cohérentes, sincères et succinctes seront autant de points qui joueront en votre faveur. Ainsi, il est nécessaire d’être capable de faire preuve de recul sur ses points forts et points faibles, qualités et défauts, et surtout de pouvoir en parler sans complexe. En effet, être à même de mettre le doigt sur ce qui est le moins bon chez soi est une force que nombre d’établissements recherchent. Pour ce faire, n’hésitez pas à susciter l’aide de votre entourage, qui pourra parfois vous donner des pistes à exploiter lors de l’entretien. Enfin, l’ambition est un point essentiel à mettre en avant lors du concours d’entrée à un Master. En effet, avoir un projet réalisable et élaboré de son avenir est une chose très difficile à fournir, et devient un véritable critère pour se démarquer des autres candidats.

Comment réussir son entrée en Master

Le Master est un diplôme important, reconnu dans la majeure partie des pays de la planète, qui ouvre sur des carrières managériales, de gestion d’équipe, ou de gestion de projets. À l’heure actuelle, seulement 10% des candidats réussissent à intégrer le Master escompté. Ainsi, afin de mettre toutes les chances de son côté pour réussir son cursus Bac+4/+5, il est primordial de préparer son entrée en Master le plus tôt possible, d’obtenir au préalable un maximum d’informations sur le diplôme visé et l’établissement à intégrer.
Si les années qui précèdent l’entrée au Master sont étudiées méticuleusement par les membres du corps professoral de l’établissement visé, le concours d’entrée conserve une très forte valeur et reste décisif.

Recevez toutes les informations des masters de votre ville GRATUITEMENT !

Nom :

Prénom :

Adresse :

CP :

Ville :

Email :

Age :

Formation actuelle :

Choisir son type de Master :

Ville souhaitée pour ses études :